Wiki JusteGeek.fr

le wiki justegeek.fr

Outils pour utilisateurs

Outils du site


linux:lvm

LVM : Logical Volume Manager



Logical Volume Manager, en français Gestionnaire de Volumes Logiques permet comme son nom l'indique de créer et gérer des volumes logiques.
LVM fait appel à trois notions :

  • Le groupe de volume (volume group ou VG)
  • Les volumes physiques (physical volumes ou PV)
  • Les volumes logiques (logical volumes ou LV)

Pour mettre en place un volume logique, il est nécessaire de suivre les étapes suivantes :

  1. Créer les PV
  2. Créer le VG
  3. Créer les LV



Création des volumes physiques

Pour créer des PV, on utilise la commande pvcreate dans un terminal :

pvcreate /dev/sdb


Il suffit ensuite de faire cela pour chaque volume physique. Pour éviter de retaper plusieurs fois la commande, on peut utiliser des crochets. Par exemple, si je veut créer sdb sdc et sde comme PV, je fais :

pvcreate /dev/sd[bce]


Création du groupe de volumes

Une fois les PV créés, on s'attaque au VG. Pour cela, il faut donner un nom à ce VG, et lui indiquer les PV que l'on souhaite y intégrer.

vgcreate VolumeGroup1 /dev/sd[bce]


Une fois le VG créé, vous ne le verrez pas dans /dev et c'est normal. Le VG n’apparaîtra que lorsque des volumes logiques auront été créés.


Création des volumes logiques

La création des LV se fait avec la commande lvcreate. Pour pouvoir créer le volume logique, il faut lui donner un nom, une taille et bien sur préciser dans quel VG on veut créer ce volume :

lvcreate -n lv1 -L 100Go /dev/VolumeGroup1


Le volume logique est alors visible sous : /dev/VolumeGroup1/lv1/


Modifier un Groupe de Volumes

Une fois qu'on a mis en place un VG et des volumes logiques, on peut avoir envie ou besoin de modifier un peu la configuration.


Agrandir un VG

Pour agrandir un VG, on utilise la commande vgextend. Continuons avec l'exemple précédent, nous avons un VG constitué par les PV sdb sdc et sde. Disons que l'on souhaite rajouter sdf :

vgextend VolumeGroup1 /dev/sdf


Remplacer un PV

Il se peut qu'on ait besoin de remplacer un PV par un autre (par exemple, un disque commence à mourir mais fonctionne encore). Pour cela on va utiliser la commande pvmove comme suit :

pvmove -n lv1 /dev/sdb /dev/sdf

Dans cet exemple, on remplace sdb par sdf.



Quelques remarques générales sur LVM

  • On ne peut pas avoir plus de 256 VG sur une même machine.
  • On ne peut pas avoir plus de 256 LV sur un même VG


linux/lvm.txt · Dernière modification: 2018/04/09 05:01 (modification externe)